L'atelier des 3 chouettes

Pour un mieux être  - pour que ...Apprendre rime avec plaisir  en classe,  à la maison pour les petits comme les grands.

MODULE 2 - ATELIER DE MASSAGE A L’ECOLE

 Public concerné : pour les enfants de 4 à 12 ans –cycle 1-2-3

 

Cet atelier s'adresse aux enseignants souhaitant offrir un outil de détente et de partage avec ses élèves de 4 à 12 ans.

 

Durée de l’atelier : 45 minutes

Prévoir 4 ateliers pour l’apprentissage de la routine.

 

Objectifs recherchés : Apprendre aux enfants une « routine » de 15 mouvements à faire sur le dos, les épaules et la tête de son partenaire afin de partager avec lui un moment de détente dans la joie et de profiter des bienfaits du massage.

Ainsi son sens du toucher et de ses ressentis sont développés. L’imagination associée aux mouvements du massage aidera l’adulte ou l’enfant à se rappeler l’enchaînement de la routine.

 

Aujourd’hui, cette « routine » faisant partie du programme international de massage à l’école, est appliquée dans 12 pays et des milliers d’enfants dans le monde l’ont déjà reçu.

 

Ce programme est basé sur le respect :

- l’instructeur ne masse jamais les enfants :

les enfants se massent entre eux sur vêtements (tête, épaule, dos)

-de l’enfant à qui on demande la permission.

 

Les effets positifs de ces ateliers :

- les enfants sont plus calmes et plus attentifs

- les enfants sont plus gentils et moins agressifs

- les enfants se concentrent mieux

- les enfants sont moins stressés

- les relations entre adultes et enfants sont plus de confiance

- les enfants sont plus créatifs.

- l’école est plus harmonieuse et il y a moins de violence

 

Tarifs : - Formule à 425 € comprenant 4 ateliers d’une heure, un bilan fin de parcours - un livret remis aux enseignants ainsi que le prêt des images pendant la durée de la formation.

en savoir un peu plus sur les massages à l'école

programme : à partir de la maternelle (4 à 10 ans) : cycle 1- 2 et 3  

 

Les objectifs des séances : Mettre les enfants en phase d’exploration sensorielle par le sens du toucher. 

Toucher avec différentes parties du corps (mains-pieds-visage) 

Exprimer ses sensations par la verbalisation. 

Acquérir ou enrichir le vocabulaire relatif au sens du toucher. 

Acquérir une autonomie en découvrant ses besoins.

Respecter les autres et respecter les règles de la vie commune. 

Ecouter et comprendre un texte lu par un adulte.  

Instructions officielles Découvrir le monde   

Découverte active du monde et de ses représentations

 

Les connaissances se forgent par l’activité et son observation, plus la verbalisation de l’expérience, la découverte de son corps dans sa globalité et ses différentes parties (découverte du monde vivant), 

le développement des capacités sensorielles (sensibilisation).

 

Imaginer, sentir, créer.   Agir dans le monde et vivre ensemble :  

L’enfant acquiert des compétences sensorielles et motrices qui étendent toujours plus le champ de ses expériences. Il s’ouvre à l’être humain, et trouve sa place dans le respect de l’autre et de la solidarité.

 

Mise en commun finale :   Regroupement  des enfants dans la classe et installation à leur table. Il indiquera ses mouvements préférés de la routine. Et devra dire pourquoi, ainsi lors des prochaines séances chaque enfant saura ce que aime l’autre.  

 

Atelier de massage à l’école Dit aussi « la routine »  

 

  La relaxation active est une approche toute désignée pour rentrer en relation pacifiquement avec les autres. On y retrouve le calme, propice à la détente et l’abandon de soi. La confiance ainsi établi permet un rapprochement tout en respectant l’univers intime de l’autre. Un enfant qui effectue ces exercices régulièrement sera plus calme aura une meilleure concentration et son agressivité sera grandement diminué. C’est un moyen efficace de lutter contre la violence, le racisme et de prôner la tolérance et le respect  

Objectifs :   ·  respecter les autres et respecter les règles de la vie commune ;

                    - écouter, aider, coopérer, demander de l’aide ;

                    - éprouver de la confiance en soi ;

                    · contrôler ses émotions ;

·                   - dire ce qu’il apprend, ce qu’il ressent ;

                    · être autonome dans l’activité ;

                    · développer l’attention et la concentration ;

                    · accepter les autres comme ils sont sans discrimination.

                    ·Connaître son schéma corporel.  

 

Organisation :    L’atelier se fait avec la classe entière. La relaxation active se fait d’enfant à enfant habillé. Les élèves se mettent deux par deux, dans la classe ou la salle de psychomotricité. L’atelier s’effectue sur 4 séances. Quinze mouvements sont à retenir : soit 4 par séance cette exercice est appelé « routine ». Ce moment est précédé de jeux sur le toucher.  

 

  Matériels :   15 dessins relatant le geste à effectuer pour pouvoir les retenir. 15 images indiquant le geste à faire sur son camarade.

Réalisation    :   A chaque séance 4 mouvements sont appris et effectués sur le camarade du binôme puis sur l’autre. Jusqu’à ce que les quinze mouvements soient retenus.  La routine commence par un rituel du début où l’enfant doit demander la permission à son camarade et le remercie à la fin de la séance. A la fin des 4 séances,  l’enfant doit être autonome dans « la routine ».    

 

Questionnement :   - Quelle pression je dois exercer sur mon camarade ?

                                  - Est-ce que je lui fais mal ?

                                  -  est-ce assez fort ?  

 

les bienfaits :   Pratiquer tous les jours, l’enfant apprend à être à l’écoute de son corps. Il éprouve le plaisir d’être accueilli et reconnu. Il apprécie ces petits moments de calme à l’écoute de soi. Il acquiert une meilleure connaissance de son schéma corporel. Il découvre le respect dans l’échange. La qualité des relations s’améliore. Un climat d’accueil et d’attention à l’autre réduit les discriminations et les conflits. Il comprend la valeur des consignes collectives et individuels, apprend à poser des questions ou à solliciter de l’aide pour réussir dans ce qui lui est demandé. Grâce à la relaxation que procure « la routine » qu’il faut retenir, il apprend à rester attentif de plus en plus longtemps. L’enfant est plus calme et attentif. Les bienfaits ne sont pas seulement pour les enfants mais également pour l’enseignant qui bénéficie d’une classe plus calme et donc plus agréable pour travailler. L’école entière bénéficie de ces bienfaits ; puisqu’il a été constaté moins de violence pendant les récréations et moins de dégradation dans l’école.

 

  Les données scientifiques :    Selon une étude récente aux Etats-Unis, il a été prouvé que les enfants manquant de contact corporel ou dont les contacts sont dispensés sans amour, présentent des troubles de croissance. Ils sont plus sensibles à la maladie, et semblent ressentir plus de difficultés scolaires. Le toucher réconforte, sécurise et apporte tendresse et apaisement. Les bienfaits scientifiques du toucher se font surtout sentir dans quatre domaines :

 

-effets biologiques : les études sur les nouveaux nés et de jeunes enfants relient très clairement le toucher à un bon développement physique et mentale chez les personnes de tout âge. Le toucher réduit le stress, stimule la production de sérotonine et d’ocytocine et réduit le taux de cortisone dans le corps. L’ocytocine est étudié depuis de nombreuses années par Kerstin Uvnäs-Moberg chercheuse à l’institut karolinska de Stockholm (Suède). Il semblerait que la sécrétion de cette hormone aussi appelée hormone calmante et relaxante entraîne une sensation d’apaisement que la plupart des personnes éprouvent non seulement lorsqu’ils sont massées mais aussi lorsqu’ils massent.

 

- Effet sur la communication : il n’ y a peut-être pas de moyen plus efficace de communiquer que par le toucher. En fait le toucher produit des changements neuro-glandulaires, musculaires et mentaux que nous interprétons comme des émotions.

 

- Effet psychologique : le toucher réassure et réconforte ; il stimule l’acquisition de sa propre identité et du respect de soi.

 

- Effet sociaux : des recherches ont établi des liens entre la qualité du toucher  et les compétences en relations interpersonnelles. La capacité à faire confiance à autrui et à comprendre les autres relève directement du toucher. Des études prouvent que les enfants massés sont moins violents que les autres.   

 Outre son importance pour  la croissance et le développement, la communication et l’apprentissage, le toucher sert aussi à réconforter, à rassurer et à restaurer l’estime de soi. Les premiers liens émotionnels d’un enfant se construisent à partir du contact physique, posant les fondements de son futur développement émotionnel et intellectuel.                                                         

  La relaxation est une approche toute désignée pour entrer en relation pacifiquement avec les autres. Un enfant faisant une séance régulièrement sera donc plus calme, aura une meilleure concentration et son agressivité sera grandement diminuée ainsi l’apprentissage à l’école n’en sera que meilleur.   Commencer petit « la routine » permet d’acquérir une autonomie dans la gestion du stress, et d’appréhender les gestes qui l’amèneront à l’apprentissage de l’écriture. C’est aussi un moyen de se préparer à la sociabilité.  

 

La routine de « la relaxation active » permet d’être capable d’échanger des gestes avec le vocabulaire approprié, de se relaxer et de communiquer avec les autres élèves.